REALISATIONS

2008 – 2009: Approche intégrée des maladies tropicales négligées: Distribution de Masse des Médicaments.

MSP – OMS – AICU – RISEAL

Des campagnes de déparasitage intégré dans le cadre de l’approche intégrée des maladies tropicales négligées ont eu lieu à Madagascar depuis juin 2008.

Des formations en cascade des différents responsables de la mise en œuvre ont été organisées préalablement pour la bonne marche de la campagne dans les vingt et un (21) districts ciblés.

Des séances de formation de formateurs régionaux et districts qui assurent la formation des  Chefs de Centre de Santé de Base (CSB) et des  Chefs de Zone d’Animation Pédagogique (ZAP) des Communes rurales des districts ciblés ce sont déroulées. Ils vont être à la fois formateurs et superviseurs des Instituteurs et des Agents communautaires de leurs zones d’administration respectives.

Ces deux formations ont été financées par l’Association Italianna Carlo Urbani (AICU) en collaboration étroite avec le Réseau international schistosomiases environnement aménagement et lutte (RISEAL).

 

 

Pour le bien être des enfants malagasy

AICU – RISEAL

« 1 Euro versé par un Italien = 10 enfants Malagasy traités »

Consciente de l’importance des maladies parasitaires l’ AICU (Association Italienne Carlo Urbani) a choisi M/car pour donner une aide et une lueur d’espoir aux enfants atteints par les maladies négligées. Les schistosomiases ou bilharzioses, les géohelminthiases ou maladies dues à des vers intestinaux, font partie de ce qu’on appelle Maladies Tropicales Négligées (MTN) associés avec la filariose et la lèpre. M/car est la plus grande île de l’Océan Indien, elle abrite environ 17 millions d’habitants, 80% de sa population vivent dans les milieux ruraux d’où la vulnérabilité d’une grande partie de sa population aux MTN surtout les enfants d’âge scolaire. Mais, comme le proverbe malagasy dit « Masabary maito kitoza » (Tout est prêt pour être cuit). AICU tend la main au RISEAL pour mettre en œuvre, ensemble, une action contre les MTN. Ce projet a comme objectif de réduire la morbidité liée aux MTN chez les enfants malagasy par la chimiothérapie ou traitement de masse. Il donnera également un soutien aux structures sanitaires au niveau des districts pour assurer un traitement continu et éviter les infections répétées. Le but est de pouvoir traiter le maximum d’enfants malagasy pendant la durée de ce projet. Puisque les fonds attribués à ce projet viennent de la population italienne, il est évident que les bénéficiaires seront des êtres similaires c’est-à-dire « les communautés ». Les grandes richesses naturelles, humaines et culturelles de Madagascar sont parmi les clés de la réussite de ce projet RISEAL-AICU. Si vous êtes prêts à appuyer cette action, venez vous joindre à nous, notre porte est toujours ouverte, ne serait-ce que pour visiter notre beau pays. Alors destination Madagascar !!

Promouvoir et valoriser l’expertise des pays du sud.

A cet effet, l’association entend collaborer avec les institutions de recherche, d’enseignement et de santé publique, avec les organismes et agences de développement, avec les associations locales et professionnelles, avec les établissements privés.