NOSIVOLO

La première rivière nommée Site RAMSAR à Madagascar

La Rivière de Nosivolo et son bassin versant sont encadrés par quatre Districts des quatre Régions voisines qui sont:

  • Le District de Fandriana – Région Amoron’i Mania au Sud-Ouest
  • Le District d’Antanifotsy – Région Vakinankaratra au Nord-Ouest
  • Le District de Nosivarika – Région Vatovavy Fitovinany au Sud-Est
  • Le District de Mahanoro – Région Atsinanana au Nord-Est

 

Les zones humides de Nosivolo comprennent les cours d’eau permanents et temporaires, leurs sources, les marais et les rizières des basfonds, les bassins versants composées de collines de fortes pentes traversées par de rigoles, ayant des vestiges des forêts denses humides,de forêts galérie très fragmentées qui sont herbeuses ou couvertes de végétation secondaire (savoka). Les forêts sont souvent alternées de cultures vivrières ou du riz pluvial. Du reboisement d’Eucalyptus, familial ou communautaire, se rencontre près des villages généralement riverains des cours d’eau. La plupart des berges de ceux-ci sont occupées par des champs de caféiers, de bananiers, de canne à sucre.

Katria katria

La présence de quatre espèces de poissons: Bedotia sp. Nosivolo (VU), Katria Katria (VU) qui est l’ancien Ptychochromoïdes katria, Rheocles sikorae (VU), Rheocles writhae (VU), Oxylapia polli (CR) qui sont endémiques uniquement de la zone de Nosivolo, constitue l’intérêt biologique particulier du site Ramsar Nosivolo. La spécificité de leurs habitats et la distribution respective de ces espèces, suivant les limites altitudinales, renforcent l’importance écologique de cette zone humide (Raminosoa et al, 2003).

D’autres espèces endémiques menacées d’extinction appartenant aux différents taxons habitent également les autres écosystèmes du bassin versant. Par exemple Reptiles, Primates, Arthropodes. La pente abrupte de la rivière (>25% en moyenne) ainsi que la présence de plusieurs vestiges de forêt naturelle dans le bassin jouent un rôle très important sur la régulation de crue des pluies d’été dans les Districts de Marolambo et de Mahanoro. Ces deux districts n’ont jamais eu de problème d’inondation.

Depuis le 17 Septembre 2010 , la rivière Nosivolo est déclarée « site Ramsar ». 

    

Articles: